L’adhésion à un centre de gestion agréé

Adhérer à un CGA, c’est 2/3 de vos frais de comptabilité déduits de vos impôts

En adhérant à un centre de gestion agréé, vous profitez d’une réduction d’impôt qui couvre 2/3 de vos frais de comptabilité, dans la limite de 915 €/an. La réduction d’impôt couvre également 2/3 des frais d’adhésion au CGA. Ce seul avantage justifie donc pleinement l’adhésion à un centre de gestion agréé. Mais ce n’est pas le seul…

Modification des avantages liés aux CGA à partir du 1er janvier 2016

La loi de finance pour 2016 modifie en partie les avantages liés à l’adhésion à un Centre de Gestion Agréé. Auparavant, vos frais de comptabilité étaient déductibles à 100%. Désormais, à compter du 1er janvier 2016, vos frais seront réduits de vos impôts à hauteur des 2/3 des frais engagés dans la limite de 915 €.

 

Louer en meublé en adhérant à un centre de gestion agréé

Les Centre de Gestions Agréés (CGA) sont des associations de gestion rassemblant des professionnels de la gestion, pour la plupart experts comptables. Leur objectif : vérifier les déclarations fiscales de leurs adhérents.

L’adhésion à ce type d’association ouvre droit à des avantages fiscaux, y compris pour les loueurs en meublé :

  • Non majoration de votre bénéfice imposable. Sans adhésion, il est d’office majoré de 25 % avant imposition par les services fiscaux.
  • Réduction d’impôt égale à 2/3 des frais de comptabilité et des frais d’adhésion au CGA, dans la limite de 915 €/an.

 

Les conditions d’adhésion à un CGA pour les loueurs en meublé

La seule contrainte pour adhérer consiste à renoncer au régime micro-BIC si vous y avez droit. Celui-ci s’applique d’office si vos revenus tirés de la location meublée sont inférieurs à 33 100 €/an, 82 800 €/an s’il s’agit de meublés de tourisme classés.

Dans les faits, ce n’est pas véritablement une contrainte, la plupart les loueurs en meublés, professionnels ou non, font le choix d’y renoncer pour pouvoir déduire leurs charges de leurs revenus (intérêts d’emprunts, charges de propriété et copropriété, d’entretien et de réparation…).

Attention, pour adhérer le timing est serré !

Pour profiter de ces avantages fiscaux, l’adhésion au CGA doit intervenir dans les 5 mois suivants le début de l’exercice comptable. En pratique, le délai de 5 mois court à compter de la signature de l’acte pour un début d’activité de loueur en meublé.

Si vous choisissez d’adhérer à un CGA partenaire, votre conseiller Amarrim réalise pour vous toutes les démarches d’adhésion. Vous êtes ainsi certain de profiter des avantages fiscaux dès la 1re année d’acquisition de votre bien.